Comment faire du rhum arrangé à la coco ?

rhum arrangé à la coco
Rate this post

Description du rhum arrangé coco

  • Macération : 3 mois
  • Degré d’alcool : 40°
  • Couleur : Blanc
  • Puissance : Faible

Ingrédients du rhum arrangé coco

  • Rhum blanc (1L)
  • Surce blanc
  • Noix de coco
  • Vanille

Recette du rhum arrangé coco

Recette du rhum arrangé coco

Marteau, scie et cutter sont prêts ; la boisson du jour est le rhum de coco. Vous aurez besoin d’une noix de coco fraîche, que vous décortiquerez entièrement pour ne conserver que la chair blanche. Je vous conseille d’utiliser un long couteau et d’être très prudent. Vous pouvez vous simplifier la tâche en coupant la noix en deux (comme vous le feriez pour un potiron). 

Mettez la chair que vous venez de récupérer dans votre bocal. Il existe différentes quantités, mais je suggère d’utiliser les deux tiers de la noix pour un litre de rhum blanc. Il ne faut pas ajouter d’eau de coco. On ajoute ensuite six bonnes cuillères à café de sucre de canadou, puis la gousse de vanille, toujours coupée dans le sens de la longueur.

La noix de coco râpée, que l’on trouve généralement en poudre, est à éviter absolument.

Si la partie grasse de la noix de coco ne se dissout pas complètement dans le rhum, il peut être indispensable de filtrer le rhum de coco. Le fruit donnera toute sa saveur au bout de six mois, il faut donc être patient. Les trois mois de macération sont un minimum absolu.

À lire aussi  Comment faire du rhum arrangé à la cerise ?
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x